Kasbah Ait Ouzza, Boumalne Dadès

Roger Mimó :

In English   En español   En català.

LA ROUTE DES MILLE KASBAHS

Site de l'Hôtel Tomboctou

Étape 4 : de Tinghir à Tinejdad par les gorges du Gheris

Beaucoup plus intéressant que la route nationale, cet itinéraire parcourt des beaux paysages de montagne, plusieurs défilées et des villages avec ses kasbahs.

Carte de la boucle Todra-Gheris

Après les gorges du Todra, pendant 18 km la route parcourt l'intérieur d'un canyon. La vallée s'ouvre à nouveau en arrivant à Tamtatoucht. Dans ce village de haute montagne se ressemblent neuf kasbahs bâties pendant la première moitié du XXe siècle et encore habitées pour la plupart ou utilisées pour y stocker les récoltes.

Au delà de Tamtatoucht, la route conduit à Ait Hani, où il y a plusieurs kasbahs réparties entre les différents groupements de population qui forment ce centre administratif. À Ait Hani, on laisse à gauche la route d'Imilchil, au long de laquelle, dans la vallée de l'Assif Melloul, on trouve également beaux bâtiments en terre.

Un arrêt s'impose à Assoul, village entouré de champs de pommiers dans lequel se trouve la Zaouïa de Sidi Bou Yacoub (31º 56,867’ N - 5º 12,456’ W), ainsi qu'une belle kasbah. En suite on passe dans les gorges d'Imider et on y voit plusieurs hameaux très pittoresques, dont un, nommé Ifri, situé dans une sorte de grotte (32º 00,783' N - 05º 03,973' W).

Tamtatoucht, Maroc.
Tamtatoucht
Zaouïa d'Assoul, vallée du Gheris, Maroc.
Zaouïa d'Assoul
Ifri (Imider), vallée du Gheris, Maroc.
Ifri (Imider)

À Amellaghou on prend à droite pour continuer à suivre la vallée du Gheris, en passant par de nombreux ksour. Nous mentionnerons entre autres Timezguit pour son allure et Ighrem Amokrane, appelé aussi Tighremt n'Ighrane, pour sa valeur historique.

Ksar Timezguit dans la vallée du Gheris, sud du Maroc.
Timezguit
Ksar Ighrem Amokrane dans la vallée du Gheris au sud du Maroc.
Ighrem Amokrane

Une piste qui naît à Tadighoust conduit en deux kilomètres au ksar Mo, pittoresque par sa situation sur un piton rocheux, même s'il est à l'abandon. Au pied de ce ksar vous trouverez l'un des centres potiers les plus importants de la région.

Poterie de Mo dans la vallée du Gheris, sud du Maroc. Potier à Mo, dans la vallée du Gheris, sud du Maroc.

Plus loin apparaît le curieux ksar Magamane (31º 42,726’ N - 4º 58,638’ W), qui contient un grenier du sultan daté du XVIIe siècle. Malheureusement tout est en ruine.

Et le dernier ksar qu'on trouve dans cette route, avant d'arriver à Goulmima, est Ait Yahia ou Othmane (31º 42,043' N - 4º 58,283' W), l'un des plus grands de toute la région et encore partiellement habité. Son entrée monumentale est magnifique et la mosquée comporte un haut minaret en terre.

Entrée du ksar Ait Yahia près de Goulmima, sud du Maroc.
Entrée du ksar Ait Yahia

Goulmima est une ville moderne née autour du très important ksar Igoulmimen (31º 41,487' N - 4º 56,527' W) ; important par sa taille, par son antiquité, par les hautes tours qui gardent son entrée et par son activité commerciale traditionnelle, comprenant un quartier juif de grandes dimensions.

Ksar Igoulmimen à Goulmima, sud du Maroc.

Dernièrement, cependant, ce ksar a été objet d'un plan de réhabilitation très critiquable ; la superbe mosquée a été détruite et remplacée par une nouvelle en béton ; les fameuses tours ont été reconstruites avec une structure de béton, ôtant à l'entrée principale sa valeur esthétique d'antan ; même l'entrée secondaire qui donne accès à l'ensemble par l'ancien quartier juif a perdu son magnifique décor d'origine.


Une vingtaine de kilomètres seulement séparent Goulmima de Tinejdad. La route parcourt un pays désertique où il n'y a pas une seule construction et les petites oasis qu'on peut apercevoir de loin, même si elles sont parfois pittoresques, ne présentent rien d'intéressant sur le plan architectural en terre.

À Tinejdad :

GÎTE EL KHORBAT

Gîte Restaurant El Khorbat.

www.elkhorbat.com


La palmeraie de Ferkla (Tinejdad)

Carte de l'oasis de Ferkla (Tinejdad) au sud du Maroc.

Le point fort de l'oasis de Ferkla est le ksar El Khorbat Oujdid (31º 29,693' N - 5º 05,206' W), construit vers la moitié du XIXe siècle et maintenant en cours de réhabilitation par une association locale, qui travaille en collaboration avec plusieurs organismes internationaux et aussi avec des investisseurs privés.

Ce ksar fut la capitale politique des Ait Mergad jusqu'aux années 1930 et possède une valeur artistique très spéciale grâce à la structure de ses ruelles couvertes, carrément régulière, avec des puits de lumière aux carrefours.

Ksar El Khorbat

L'association a établi ses locaux à l'intérieur du ksar et y mène différentes activités qui visent à dynamiser la vie économique et culturelle des habitants: artisanat féminin, cours de préscolaire, cours d'alphabétisation pour les femmes, ex1positions d'art, etc...

En plus, l'association réalise de nombreux projets destinés à sauvegarder le ksar même et son entourage, comme le déblayage du canal d'irrigation, un réseau d'assainissement, le dallage des ruelles obscures et le revêtement des remparts.

Pour tout renseignement sur ce projet : http://www.elkhorbat.com/fr.association.htm

Ksar El Khorbat près de Tinejdad, sud du Maroc
El Khorbat : mur d'enceinte
Ksar El Khorbat près de Tinejdad, sud du Maroc
L'entrée monumentale du ksar
Ksar El Khorbat près de Tinejdad, sud du Maroc
Activité culturelle dans le ksar
Ksar El Khorbat près de Tinejdad, sud du Maroc
Les toits des habitations

À l'intérieur du ksar El Khorbat Oujdid, le Musée des Oasis comprend une vingtaine de salles dans lesquelles de très nombreux objets anciens, des photos, des cartes, des plans, des textes et des maquettes permettent au voyageur de découvrir les différents aspects de la vie traditionnelle de la région.

Musée des Oasis dans le ksar El Khorbat à Tinejdad, sud du Maroc.

Droit d'entrée : 20 DH.
Pour les enfants c'est gratuit jusqu'à 12 ans.

Web : www.elkhorbat.com/fr.musee.htm

Juste à côté du ksar El Khorbat Oujdid il y en a un autre appelé El Khorbat Akedim, qui pourrait dater du 15ème siècle. La structure de ses rues est beaucoup plus compliquée, comme cela se pratiquait jadis. Malheureusement, son état de conservation est assez précaire. L'association AEDI a réalisé quelques travaux pour la restauration de l'entrée monumentale et le mur d'enceinte reste début, reste débout, mais beaucoup des maisons qu'il renferme sont en ruine ou bien elles ont été remplacées par des constructions modernes en béton qui cassent l'esthétique de l'ensemble.

Ksar El Khorbat près de Tinejdad, sud du Maroc
Ksar El Khorbat Akedim

Le ksar Asrir (31º 30,570' N - 5º 04,422’ W) était l'ancienne capitale économique de l'oasis. Il se compose de sept quartiers collés les uns aux autres ; une partie fût détruite par les crues de la rivière, mais le reste est toujours habité. Dans l'un d'eux, il y a une mosquée avec un haut minaret en terre crue, qui pourrait dater de l'époque almoravide.

Ksar Ait Maamer près de Tinejdad, sud du Maroc.
Entrée d'Ait Maamer Jdid

Sat mérite aussi une visite. Il est composé de trois ksour, dont l'un d'eux comprend un ancien quartier juif. De son côté, le ksar Ait Assem présente un grand rempart entouré d'un fossé.

Un peu plus loin, Talalt se distingue par le décor de son entrée monumentale et la Zaouïa de Sidi l'Houari (31º 31,698’ N - 5º 01,187’ W) par son pittoresque minaret. Cette institution soufi est encore très active, avec un moussem phantastique une semaine après le Miloud.

Un autre ksar remarquable par la décoration de sa porte est Ait Maamer Jdid, qu'on voit à gauche de la route de Goulmima. Au delà de ce ksar, la fleuve Todra prend le nom de Oued Ferkla.

Ksar Asrir près de Tinejdad, sud du Maroc.
Le ksar Asrir
La Zaouïa de Sidi l'Houari à Tinejdad, sud du Maroc
Zaouïa de Sidi l'Houari

VOIR IMAGES DU MOUSSEM DE SIDI L'HOUARI 2007


Excursions autour de Tinejdad

Carte du sud de Maroc entre Tinejdad et Aghbalou n'Kerdous.

Comme excursions à faire au départ de Tinejdad, il faut mentionner le ksar Taghia, accessible par une route goudronnée depuis le centre de Tinejdad, et surtout le parcours par une nouvelle route qui conduit à Aghbalou n'Kerdous. Celle-ci passe par plusieurs oasis de montagne où se dressent des ksour comme Taghia n'Ifegh et Igoudamène.

Ksar Igoudamène près de Tinejdad, sud du Maroc.
Le ksar Igoudamène


Contact avec l'auteur :
E-mail de Roger Mimó.

© Roger Mimó. Version française : Marc Belin, http://laplumetloeil.free.fr

La route des mille kasbahs, étape 4. Liste des étapes de la route des mille kasbahs La route des mille kasbahs, étape 6.

Biographie de Roger Mimó Qu'est-ce qu'une kasbah? Loger dans une ancienne kasbah en terre. Kasbahs en vente au sud du Maroc. Livres de Roger Mimó.
Circuits dans la route des mille kasbahs. Les montagnes du Maroc. Inventaire de kasbahs et ksour. Tinghir et la vallée du Todra Le voyage d'Ali Bey.