Tinghir et la vallée du Todra.

Page d'entrée.   Comment arriver à Tinghir : aéroports, routes et transports publiques.  Liste d'articles sur Tinghir et la vallée du Todra.  Cartes et plans de Tinghir et de la vallée du Todra.  Galerie d'images de Tinerhir et ses environs.  Galerie d'images de la vallée du Todra. 

Le ksar Tinghir ou "quartier des Juifs"

Par sa situation entre la plaine et la montagne, par sa taille (trois centes maisons) et par son activité artisanale et commerçante, le ksar Tinghir a été pendant des siècles le plus important de la vallée du Todra. Il était le seul doté de six portes et comprenait un quartier juif de soixante-dix familles, le mellah que, parfois, on confond avec le ksar entier.

Texte seul de l'article, pour imprimer

In Deutsch  In English  En español.

L'ancien ksar de Tinghir ou "quartier des Juifs".
L'ancien ksar de Tinghir

Ancienne mosquée d'Aït El Haj Ali dans le ksar Tinghir.
La mosquée d'Aït El Haj Ali

Rue du ksar Tinghir.
Rue du ksar Tinghir

Le ksar Tinerhir dans la vallée du Todra, Maroc.
Extérieur du ksar Tinghir

Marabout de Sidi Smain à Tinerhir, Maroc.
Marabout de Sidi Smain

Fenêtre dans le ksar Tinerhir, Todra, Maroc.
Fenêtre dans le ksar Tinghir

Maison du ksar Tinghir.
Maison du ksar Tinghir

Le ksar Tinghir en 1930

Le lieutenant Beaurpère fait en 1930 la description suivante du ksar Tinghir :

Tinghir, 300 feux ; issoukiin, imazighen et israélites. Grand qsar ayant 6 portes ; rive droite, au pied de la colline d’Ighir el Mehalt.

Se divise en 3 « adam » : Harratin, Aït el Hajj Ali, Aït Barra.

Un mellah de 70 feux au milieu du qsar ;

Les Aït Barra sont un petit qsar annexe de Tinghir, immédiatement au sud et tout près de Tinghir. Ils comptent avec ce dernier. Notables : Ou Ali n’Ait Salem ; Nasseur n’Ait Salem.

Zawiya Nasiria importante, fondée par Sidi Smain.

Deux koubba à l’intérieur : koubba de Sidi Smain ; koubba de Sidi Meskour.

L’ex-chef de la zawiya, le qadi Si El Mehdi En Nasiri, reconnu et respecté de tous, a été emprisonné à Telwet, en 1927, par les Glawa qui le suspectaient de menées hostiles. Est mort à Telwet en 1929.

Moqqadem actuel : Sidi Haoussa.

Notable : Sidi Ali.

Tinghir compte 3 mosquées. Celle du quartier des Harratin renferme la koubba de Sidi Ameur et possède un minaret.

Autres confréries : Tijaniya : Si ben Nasseur ou Melrghad ; Moha Haousa (de Ksar Jdid) ; Qadyriya : moqq. Haddou n’Aït Lhassen ou Ali. Feux maraboutiques des Ait Bou Tekhsain de Ferkla ;

Feux maraboutiques des Ait Bou Hellal, originaires de Tadraklout de Metaghra.

Notables israélites : Maghlouf n’Ikhelouin ; Ichaia.

Tinghir s’approvisionne en eau aux seguia, et, en cas de siège, au moyen de puits nombreux.

Industries : tailleurs, spécialité de belghas, tannage des peaux.

Commerce : grand souk et Tnine à la lisière sud du petit ksar des Ait Barra ; grand nombre de stalles ; le produit de l’affermage du marché est versé au khalifa glawa.

On y vend chaque lundi 120 à 200 moutons, 30 à 40 bovins, des ânes et des mulets.

Affluence d’Ait Ata et d’Ait Morghad avant les événements de 1927 et 1929 ».

Plan du ksar Tinghir

Nouvelles maisons dans le ksar Tinghir.
Nouvelles constructions en bêton

Le ksar Tinghir aujourd’hui

Grâce à sa situation en plein centre ville et aux services dont il est doté (assainissement, eau potable et électricité), le ksar Tinghir est un des rares qui continuent à être habités dans la vallée du Todra. Néanmoins, son aspect a changé complètement. Les remparts qui l’entouraient autrefois ont disparu et la dernière de ses six entrées monumentales a été détruite en 1996 par décision de l’assemblée du village.

Mosquée d'Ihartane dans le ksar Tinerhir, Maroc.
Nouvelle mosquée Ihartane

Aussi, la plupart des maisons situées en périphérie du ksar ont été reconstruites en béton armé, dans un style qui n’a rien à voir avec l’architecture traditionnelle de la forteresse. Même une de ses mosquées, celle du quartier Ihartane, a été refaite en béton.

Ksar Tinghir, vallée du Todra, Maroc.
Restauration du ksar Tinghir

Cependant, depuis la fin de 2013, ce ksar est objet d'un plan de restauration promu par l'association Mqorn et financé par l'État et la Commune, ce qui va lui permettre de récupérer partiellement son aspect d'autrefois.

La "rue des femmes" dans le ksar Tinerhir, Maroc.
La "rue des femmes"

Comme activités, il compte une rue marchande très fréquentée, la "rue des femmes", avec de nombreuses boutiques de vêtements, de tissus et de bijoux en or ou en argent.

Tannerie de peaux de Tinerhir.
La tannerie de peaux

En plus, il y a plusieurs fabricants de soufflets et, dans l'ancienne tannerie du ksar, les peaux de mouton sont encore traitées pour en faire des tapis. Par ailleurs, une partie des habitants actuels est issue des tribus Ait Abdi et Ait Hadidou du Haut Atlas et ont apporté avec eux l’art du tissage des tapis, ce qui a contribué à développer aussi bien l’artisanat féminin que le commerce de tapis destinés aux touristes.

Hôtel Tomboctou, patrocinador de este Web

Page d'entrée.   Comment arriver à Tinghir : aéroports, routes et transports publiques.  Liste d'articles sur Tinghir et la vallée du Todra.  Cartes et plans de Tinghir et de la vallée du Todra.  Galerie d'images de Tinerhir et ses environs.  Galerie d'images de la vallée du Todra. 

Copyright © Roger Mimó. Version française : Marc Belin, http://laplumetloeil.free.fr