Tinghir et la vallée du Todra.

Page d'entrée.   Comment arriver à Tinghir : aéroports, routes et transports publiques.  Liste d'articles sur Tinghir et la vallée du Todra.  Cartes et plans de Tinghir et de la vallée du Todra.  Galerie d'images de Tinerhir et ses environs.  Galerie d'images de la vallée du Todra. 

Pistes 4x4 dans la région de Tinghir

Même si la plupart des anciennes pistes de la région ont été goudronnées ces dernières années, autour de Tinghir restent encore quelques options très intéressantes pour les amateurs de 4x4. Les deux meilleurs exemples sont, sans doute, la classique boucle entre les gorges du Todra et les gorges du Dadès et la traversée du Jebel Saghro par le Tizi n'Tazazert. Voilà la description détaillée des deux itinéraires.

Texte seul de l'article, pour imprimer

In Deutsch. In Enghish. En español.

Gorges du Todra, sud du Maroc.
Gorges du Todra

Région de Tamtatoucht, Haut Atlas, Maroc.
Le Haut Atlas près de Tamtatoucht

Canyon de Tidirine, vallée du Dadès, Maroc.
Canyon de Tidirine

Gorges du Dadès, sud du Maroc.
Gorges du Dadès

Boucle gorges du Todra – gorges du Dadès

Cet itinéraire est un classique du 4x4 dans cette région et, même si une partie importante a été goudronnée, restent presque 50 km de piste assez difficile. Les paysages sont superbes et d’une extraordinaire variété. Il faut compter un minimum de 5 heures pour le circuit complet, y compris le retour à Tinghir par la route N-10.

Km. 0 – Départ de Tinghir centre par la route d’Errachidia, puis déviation à gauche avant de traverser la rivière. On surplombe la palmeraie, avec des vues magnifiques.

Km. 15 – On entre dans les gorges du Todra. Le canyon continue pendant 18 km, après lesquels la vallée s’ouvre et on voit le curieux marabout appelé Agourram n’Tamassint.

Km. 37 – Tamtatoucht, beau village entouré de champs verts et de montagnes grises. Il y a un grand nombre d’auberges.

Km. 40 – Juste après le passage du ravin, on prend une piste à gauche. Par la suite on doive laisser plusieurs chemins d’un côté et de l’autre qui accèdent aux carrières de cailloux.

Km. 47 – Arrive par la droite une autre piste en provenance d’Aït Hani, avec deux accès consécutifs. Dans ce plateau aride on trouve en hiver quelques familles nomades Aït Merghad avec leurs troupeaux. On monte un premier col, on descend dans un ravin et on monte à nouveau par une côte assez raide et caillouteuse. Ici les bergers nomades ne sont plus des Aït Merghad mais des Aït Atta, les zones de pâturage étant clairement partagées entre tribus.

Km. 75 – Tizi n’Aguerd n’Zegzaoun, 2639 m. La descente est plus douce, mais après les périodes de pluie la piste peut se trouver dans un très mauvais état.

Km. 92 – On atteint une piste plus importante qu’on prend à gauche. Sur la droite elle se dirige vers Agoudal.

Km. 93 – Msemrir, gros village avec un souk assez important le samedi et plusieurs auberges. À partir d’ici la route est à nouveau goudronnée.

Km. 97 – Une déviation à droite conduit au barrage d’Oussikis à travers la vallée du même nom, très fertile, où se trouvent plusieurs beaux villages. Notre itinéraire continue en surplombant le canyon de Tidirine pour descendre après dans la vallée du Dadès et passer près de villages pittoresques comme Tighadouine, situé de l’autre côté de la rivière.

Km. 128 – Gorges du Dadès. On passe d’abord dans un défilé, puis on monte un peu pour en éviter un autre qu’on voit d’en haut. Après une descente en lacets on trouve une dizaine d’auberges. La route continue en suite par d’autres paysages intéressants, comme les formations de conglomérat et les kasbahs d’Aït Larbi et Mohadach entre d’autres.

Km. 157 – On atteint la route N-10 à l’entrée de Boumalne Dadès. Par cette route, Tinghir est à 50 km.

Land Rover dans le Jebel Saghro, Maroc.
Piste de Tinghir à Nkob

Piste de Tinghir à Iknioun, Jebel Saghro, Maroc.
Col de Tikit

Près du Tizi n'Tazazert, Jebel Saghro, Maroc.
Près du Tizi n'Tazazert

Descente du Tizi n'Tazazert vers Nkob, Maroc.
Descente du Tizi n'Tazazert

Jebel Tazlout dans le Saghro, Maroc.
Jebel Tazlout

Pitons rocheux de Bab n'Ali, Jebel Saghro, Maroc.
Bab n'Ali

Piton rocheux de Bab n'Ali dans le Jebel Saghro, Maroc.
Bab n'Ali

Transport locale dans le Jebel Saghro, Maroc.
Transport locale au Jebel Saghro

Piste de Tinghir à Nkob par le Tizi n’Tazazert

Cet itinéraire offre les meilleures vues panoramiques possibles sur le Jebel Saghro. Il faut compter un minimum de 5 heures entre Tinghir et Nkob.

Km. 0 – Départ du centre de Tinghir par l’avenue Bir Anzarane, puis une piste en direction au sud. Ce tronçon sera goudronné prochainement.

Km. 10 – Ouaklim. On traverse le village.

Km. 11 – On laisse sur la gauche une piste qui part vers Taghia n’Illamchane et sur la droite une autre qui monte aux mines.

Km. 20 – On roule sur une plaine avec des champs et quelques maisons.

Km. 22 – On laisse une déviation à gauche et une autre à droite, vers Tassetfift.

Km. 25 – Commence une forte montée en lacets.

Km. 32 – Col de Tikit, 1.805 m. Un monticule sur la gauche offre une belle vue sur la région, de la palmeraie du Todra jusqu’au sommet de l’Amalou n’Mansour. Une petite grotte sert de refuge aux bergers. La descente est douce.

Km. 34 – Près d’une maison, on laisse un chemin à droite.

Km. 36 – Bifurcation ; on prend à droite.

Km. 37 – On laisse une piste à droite.

Km. 38 – Une piste arrive de notre gauche.

Km. 41 – On traverse une autre piste.

Km. 43 – On laisse une déviation à droite.

Km. 45 – On laisse une déviation à gauche.

Km. 47 – On atteint une piste plus importante, qu’on prend à droite. Vers la gauche, elle conduit à Ighrem Amazdar, l’ancienne cour suprême des Aït Atta.

Km. 48 – Tin Iourkane, un village avec son école.

Km. 50 – On passe près d’un barrage.

Km. 51 – Igourdane, village avec un marabout dans le cimetière.

Km. 53 – On distingue plusieurs villages sur la droite.

Km. 54 – On laisse une déviation sur la gauche.

Km. 56 – Iknioun, village important avec un petit souk le mardi, plusieurs commerces permanents, un dispensaire, gendarmerie, un réparateur de pneus et un café qui offre la possibilité de passer la nuit d’une façon rudimentaire. Une piste part en direction est vers Moudou et le Jebel Bougaffer. De là, elle continue jusqu’à la route N-12 entre Alnif et Tazzarine, mais elle se trouve dans un très mauvais état et c’est à vos risques et périls que vous la ferez en 4x4. Pour continuer sur Nkob, on prend la route goudronnée en direction à Boumalne Dadès.

Km. 61 – On prend une piste sur la gauche, suivant la flèche de Nkob.

Km. 65 – Dans un fort virage à gauche, on laisse deux chemins sur la droite, vers les mines de Tiouit.

Km. 70 – Col de Tazazert, 2.283 m. Commence une forte descente en lacets, avec des vues superbes : d’abord le plateau de Tagourt, après le mont Tazlout qui ressemble une pyramide, en suite les gorges d’Acca n’Akhbache et finalement les deux pitons rocheux de Bab n’Ali. Il s’agit de paysages minéraux, avec beaucoup de conglomérat.

Km. 85 – À la fin de la descente, on laisse à gauche une piste qui part vers Tazzarine.

Km. 86 – On passe au pied des pitons rocheux de Bab n’Ali. Dans ce point se trouve l’Auberge Tazlout.

Km. 94 – On voit sur la droite le hameau de Tessaout et sur la gauche une palmeraie.

Km. 95 – Un chemin à gauche part pour Tighremt n’Ourda, petit village entouré de palmiers. Après on passe près d’une mine et on commence une montée pour éviter le canyon d’Ousdir.

Km. 98 – On laisse plusieurs déviations à droite et une à gauche.

Km. 101 – Naît un chemin à gauche.

Km. 108 – Une piste arrive par la gauche. En suite on traverse le ravin et on laisse un chemin à droite.

Km. 110 – On entre à Nkob.

Km. 111 – Route N-12 de Rissani à la vallée du Drâa. On peut revenir à Tinghir par Tazzarine et Alnif, 172 km entièrement goudronnés.

Hôtel Tomboctou, patrocinateur de ce site Web.

Page d'entrée.   Comment arriver à Tinghir : aéroports, routes et transports publiques.  Liste d'articles sur Tinghir et la vallée du Todra.  Cartes et plans de Tinghir et de la vallée du Todra.  Galerie d'images de Tinerhir et ses environs.  Galerie d'images de la vallée du Todra. 

Copyright © Roger Mimó. Version française : Marc Belin, http://laplumetloeil.free.fr